Solutions et stratégies

Degré de dépérissement État de Santé Options
Parfaite santé, aucun signe d’éclaircissement Aucun signe visible de maladie -Surveiller les arbres

-Les traiter préventivement (DPH≥20cm)

-Planter une autre essence

Défoliation de la cime de 10% à 20% Légers signes d’infestation -Traiter le frêne rapidement (DPH≥20cm)

– Planter une autre essence

Défoliation de 30% et plus de la cime Infestation :

-Gourmands

-Dépérissement

-Trous en «D»

-Galerie en «S» à l’écorçage

-Abattre le frêne (entre le 15 septembre et le 15 avril) avec permis de la Ville si l’arbre est devant la maison

-Disposer adéquatement des résidus

-Remplir la déclaration en ligne ici

-Planter une autre essence

Prenez note que depuis le 25 mai 2015, le Règlement 1714-00-2015 relatif à la lutte contre la propagation de l’agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Beloeil est en vigueur afin d’obliger les propriétaires à abattre leur frêne s’il montre des signes évidents d’infestation de l’agrile. Cette démarche se veut de ralentir la croissance des populations de l’insecte sur le territoire et de diminuer la pression sur les frênes traités au Treeazin®. En plus de légiférer sur les exigences d’abattre un frêne avec un degré avancé d’infestation, le règlement précise, entres autres, la période d’abattage permise et les méthodes de disposition des résidus de frênes. Pour consulter le règlement cliquez ici (et amendement).

Il faut privilégier une plantation diversifiée d’espèces d’arbres dès aujourd’hui ! Voici une liste d’arbre proposée pour la plantation.

Si vous croyez que votre frêne est atteint de l’agrile du frêne, veuillez vous présenter au comptoir du service de l’Urbanisme situé au 996, rue Dupré pour demander un permis qui vous sera remis sans frais.

Important : l’abattage est permis seulement entre le 15 septembre et le 15 avril inclusivement. Ces dates sont visées puisque les larves d’agriles sont en période de dormance et les chances de propagation sont quasi nulles.

Prendre note que pour que l’entrepreneur puisse disposer gratuitement des résidus de frêne à l’écocentre, il doit avoir en main un document disponible au comptoir de service de l’Urbanisme.

Si vous avez des questions, communiquez avec la coordonnatrice en environnement au 450 467-2835 poste 2875. Elle sera en mesure de vous aider à analyser votre situation.

Vous pouvez également demander l’aide d’un spécialiste des arbres. Vous trouverez la liste d’experts de la Société Internationale d’Arboriculture du Québec à l’adresse Internet suivante : http://www.siaq.org/liste.html

 

Traitement des frênes aux biopesticides

Comme l’an passé, la ville de Beloeil planifie de traiter au biopesticide systémique TreeAzinMD certains des frênes des terrains publics. Le traitement au TreeAzinMD offre une protection efficace contre l’agrile du frêne pendant deux ans, sans avoir d’impact négatif sur la faune et flore environnantes. Le frêne doit être sain ou affecté à moins de 20 % de défoliation pour assurer l’efficacité du traitement. De plus, le diamètre à la hauteur de la poitrine (DHP) devrait être supérieur à 10 centimètres. La période de traitement optimale est du 15 juin au 31 août.

Nous offrons aux citoyens la possibilité de bénéficier d’un prix de groupe. La compagnie qui a été retenue est “Les entreprises forestières Amteck du Groupe Desfor”. Le prix que nous avons obtenu est de 4,05 $/cm du diamètre plus taxes auxquels des frais de gestion de 50 $ (taxes en sus) sont applicables.

Nous vous demandons de communiquer avec madame Mélanie Charron du Groupe Desfor afin de fixer un rendez-vous au 450 444-0400. Un spécialiste se déplacera à votre propriété afin d’évaluer l’état de votre frêne et de vous informer si le traitement au TreeAzin est approprié. Dans la négative, seuls des frais de gestion vous seront facturés.

Notez que depuis le 29 mai 2015, la ville de Beloeil s’est dotée d’un règlement municipal contre la propagation de l’agrile du frêne sur son territoire. Les frênes défoliés à plus de 30% ou démontrant tous autres signes d’infestation majeure devront être abattus aux frais de leur propriétaire entre le 1er octobre et le 15 mars. Nous vous recommandons de communiquer avec le Service de la planification et du développement du territoire pour plus d’information et obtenir votre permis d’abattage (sans frais pour les frênes).

Actuellement, seul l’usage d’un pesticide homologué par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) permet de protéger rapidement les frênes de l’agrile. Dans sa stratégie de ralentissement de l’agrile du frêne, la Ville de Montréal, qui a probablement le plus large programme de traitement au Québec, a opté pour le recours à l’insecticide par injection TreeAzinMD, dont l’efficacité a été démontrée scientifiquement.

Développé par le Service canadien des forêts (SCF) en collaboration avec BioForest Technologies inc., l’insecticide systémique TreeAzinMD est le seul produit homologué, sécuritaire, efficace et autorisé sans restriction pour le contrôle de l’agrile du frêne au Québec, Le TreeAzinMD doit être injecté directement dans l’arbre par un applicateur certifié entre le 1er juin et la fin-août. Le traitement au TreeAzinMD doit être effectué à tous les deux ans, pour le reste de la vie du frêne afin de le protéger de l’agrile ou jusqu’à la mise en marché de nouvelles solutions de contrôle efficaces et sécuritaires.

Le TreeAzinMD peut prévenir et même freiner la progression des dommages causés par l’agrile chez les frênes en santé si ceux-ci présentent des signes de dépérissement de la cime inférieurs à 20 %. Il est possible qu’un frêne soit infesté malgré l’absence de symptôme, c’est pourquoi il est fortement recommandé de ne pas attendre pour faire évaluer l’état de santé de vos frênes. Le traitement d’un frêne au TreeAzinMD augmente ses chances de survie de manière significative. Dans le contexte actuel, un frêne qui ne sera pas traité à courte échéance mourra d’ici les prochaines années. SI VOUS VOULEZ CONSERVER UN FRÊNE, VOUS DEVEZ LE FAIRE TRAITER SANS DÉLAI !

 

Le TreeAzinMD, ce qu’il faut savoir

(Source : BioForest Technologies inc.) :

  • La matière active du TreeAzinMD est extraite des graines du margousier (Azadirachta indica), un arbre utilisé depuis des siècles en Inde et en Afrique de l’Est pour ses vertus médicinales, culinaires et insecticides;
  • Des statistiques démontrent que le traitement au TreeAzinMD sur une période de 15 ans coûte approximativement le même prix ou moins cher que l’abattage, l’enlèvement et le remplacement d’un arbre mature. De plus, il faut prévoir qu’un arbre de remplacement pourra mettre jusqu’à 30 ans avant de fournir des avantages similaires à ceux que fournissait l’arbre abattu qu’il remplace (ex. : ombre, écran visuel, valeur de la propriété, etc.);
  • Lorsqu’utilisé en respectant les consignes du fabricant, le TreeAzinMD se dégrade naturellement dans les tissus de l’arbre. Il ne pose aucun risque pour les applicateurs, les usagers des terrains adjacents ou les animaux de compagnie. De plus, il ne cause aucun impact au sol et aucun risque pour les abeilles, oiseaux ou autres mammifères;
  • Le TreeAzinMD agit sur la larve de l’agrile du frêne tel un régulateur de croissance. Les larves d’agrile ne pourront compléter leur cycle de vie et mourront. Selon BioForest Technologies inc., la dose maximale (5 ml / cm DHP) de TreeAzinMD tue plus de 95 % des larves d’agrile du frêne présentes dans l’arbre;
  • Le TreeAzinMD agit sur les agriles qui se nourriront du feuillage des frênes traités. La fécondité et la fertilité des agriles seront affectées de manière significative. Moins d’œufs seront pondus;
  • Le TreeAzinMD agit sur les œufs d’agrile du frêne pondus par les femelles affectées par le produit, en réduisant leur viabilité de manière significative. Les œufs produiront moins de larves dommageables
© 2017 Ville de Beloeil - Tous droits réservés | Conditions d’utilisation Votre agence web