Les gros vers blancs que l’on retrouve le plus souvent sont en fait des larves du hanneton commun, communément appelé le barbeau. Ces ravageurs mangent les racines des graminées du gazon au printemps et complète son cycle de vie sur une période de un an (voir le graphique ci-dessous). La présence de quelques vers blancs dans une pelouse est parfaitement normale et naturelle. Une pelouse en santé n’a aucun problème à survivre à leur présence. Seul un nombre élevé de vers blancs dans le sol (10 par pied carré) peut être nuisible pour une pelouse, particulièrement si celle-ci est mal entretenue et peu diversifiée.

Le cycle de vie du hanneton

cycle hannetonDurant le mois de mars à mai, cachés sous la surface du sol, les vers blancs se nourrissent des racines de gazon tandis que les moufettes, ratons laveurs et oiseaux labourent la pelouse pour y trouver cette nourriture.

À la fin du mois de mai, les vers blancs s’enfoncent dans le sol et arrêtent de manger les racines du gazon. Il est donc inutile d’appliquer un traitement pesticide coûteux et peu efficace à ce stade-ci.

À la fin du mois de juin, c’est la période de vol nuptial et de reproduction et le mois juillet, c’est la période de ponte de la nouvelle génération de vers blancs. Les adultes s’activent généralement en soirée à partir de 20h30, il faut alors éviter d’allumer les lumières le soir pour ne pas les attirer sur votre terrain. Deux ou trois semaines après la ponte, les œufs éclosent et les larves commencent à se nourrir des racines de la pelouse.

En août et septembre, la larve développée en ver blanc se nourrit des racines du gazon, ce qu’il fera jusqu’à la fin octobre avant de s’enfouir profondément dans le sol pour l’hiver.

 

 

© 2017 Ville de Beloeil - Tous droits réservés | Conditions d’utilisation Votre agence web