Jeux libres : Dans ma rue, on joue!

UNE PREMIÈRE AU QUÉBEC :

La Ville de Beloeil lance un projet pilote de jeux libres dans la rue

Logo - Dans ma rue on joue-01

La Ville de Beloeil lance une première au Québec avec son initiative Dans ma rue, on joue!, un projet pilote qui vise à inciter les petits et grands à jouer librement dans les rues résidentielles choisies par les citoyens, en encadrant cette pratique de façon sécuritaire.

 

«Depuis plusieurs années, Beloeil fait le choix politique de maximiser les occasions où les citoyens peuvent faire de l’activité physique : le réseau cyclable s’est développé, les parcs s’améliorent en accessibilité et deviennent intergénérationnels et cet été, il y aura le concept de Boîtes-O-sport, permettant d’accéder gratuitement et en tout temps à des équipements sportifs. Le projet de jeux libres dans les rues résidentielles s’intègre dans cette vision de ville active », explique Diane Lavoie, mairesse de Beloeil.

 

La Ville de Beloeil compose avec une réalité particulière : c’est l’une des municipalités où le taux de natalité est l’un des plus élevés dans la province. C’est pour cela qu’elle est devenue Municipalité amie des enfants en 2014 et qu’elle annoncera sa Politique familiale municipale en forme en 2017.

 

« Avec ce projet, nous voulons lancer un message positif : tous les usagers ont leur place dans les rues résidentielles. Des enfants, des parents, des grands-parents ou tout simplement des adultes entre amis qui jouent dehors, voilà une belle énergie qui anime un quartier et qui permet de créer une cohésion dans le voisinage! » lance l’instigateur du projet, Pierre Verret, conseiller municipal.

 

Afin d’encadrer de façon sécuritaire ce projet, la Ville de Beloeil a mis en place un processus de validation des demandes via le comité de circulation incluant une signalisation routière adaptée et un code de conduite pour les participants. Par exemple, le code stipule qu’il faut respecter la période de jeux libres sécuritaires sont permis sur rue, soit entre 7 h et 21 h.

Lancé avec l’appui de la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) et de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), ce projet s’ajoute aux initiatives dans lesquelles la Ville s’est engagée pour lutter contre la sédentarité chez les jeunes.

PRIX ET DISTINCTIONS

Depuis son lancement, le projet a suscité l’engouement auprès de nombreuses municipalités.

La Ville de Beloeil a d’ailleurs remporté quatre prix pour le projet « Dans ma rue, on joue! », soit un prix d’excellence du Réseau québécois Villes et villages en santé, un prix Défi santé et famille 2016, un  prix Excellence de l’Association québécoise du loisir municipal (7 octobre 2016) ainsi que le prix du Carrefour action municipale et famille (2 juin 2016).

LE CHOIX DES RUES REVIENT AUX CITOYENS
La Ville entend mener ce projet de concert avec les citoyens. Elle souhaite ainsi que ce soit la collectivité qui recommande les rues dans lesquelles le projet pilote se réalisera.

Les citoyens devront proposer des rues répondant aux critères suivants :

  • Provenir d’une personne résidant à Beloeil;
  • Être une rue à caractère local (pas de collectrice, ni d’artère ou de boulevard);
  • Avoir un bon dégagement visuel pour les automobilistes;
  • Avoir une faible densité de circulation (excluant ainsi le secteur commercial);
  • Posséder un éclairage public pour une visibilité en soirée (ex. lampadaire de rue);
  • Passer l’inspection de la rue effectuée par un représentant de la Ville.

 

Le projet n’ira de l’avant que si la Ville obtient l’adhésion d’au moins les 2/3 des propriétaires résidents de la rue. Tous les détails sur beloeil.ca/jeuxlibres.

Les citoyens désirant soumettre leur rue en candidature pourront le faire en communiquant avec le Bureau du citoyen au 450 467-2835, poste 2930, par courriel citoyen@beloeil.ca ou encore par la poste :

Hôtel de ville
777, rue Laurier
Beloeil, Québec
J3G 4S9

 

Présentation du projet – Dans ma rue on joue! – 25 avril 2016


Avec 1 projet de loi, 4 mentions d’honneur et 800 foyers concernés en 6 mois, Beloeil tire un bilan positif du projet pilote dans ma rue, on joue!

prix-rqvvs-2016-11-23Après seulement 6 mois d’implantation, la Ville de Beloeil tire un bilan plus que positif de son projet pilote Dans ma rue, on joue!avec déjà 23 rues inscrites par les citoyens et quatre prix décernés par des organisations reconnues, dont deux nouveaux hommages reçus tout récemment dans le cadre du 12eColloque francophone international de villes et villages en santé et des Villes-santé de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

La Ville a reçu un prix Défi santé et famille 2016 dans la catégorie « Aménagement du milieu » ainsi que le prix d’excellence Réseau québécois Villes et villages en santé (RQVVS) dans la catégorie Communauté conviviale et solidaire.

Le résultat a dépassé nos espérances, autant sur le plan de la participation de nos citoyens que du rayonnement provincial que connaît le projet en ce moment, annonce Mme la mairesse de Beloeil, Diane Lavoie.

En mettant en place ce projet, Beloeil souhaitait pouvoir inspirer les autres municipalités à emboîter le pas, car seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin, mentionne M. Pierre Verret, conseiller municipal et instigateur du projet pilote.

Le 29 novembre prochain, la Ville de Beloeil se joindra aux autres municipalités lauréates du Défi Santé 2016 pour un petit-déjeuner de reconnaissance avec le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux. Cet événement vise à souligner l’engagement des municipalités dans la promotion des saines habitudes de vie auprès de leurs citoyens.

Ayant pour objectif commun de favoriser les saines habitudes de vie, le député caquiste de Borduas, Simon Jolin-Barrette, a déposé un projet de loi visant à inciter les municipalités à adopter une réglementation qui encadre le jeu libre dans les rues et les ruelles, une autre initiative démontrant le bien-fondé de ce projet-pilote mis sur pied au printemps dernier.

Cliquez pour connaître tous les détails relativement au projet de loi.

 

Prix Excellence pour le projet « Dans ma rue, on joue »

À partir de la droite : M. Daniel Marineau, directeur du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire – M. Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport – Mme Julie Pelletier, coordonnatrice aux loisirs – M. Sylvain Gagnon, directeur du Service des travaux publics

La Ville de Beloeil a reçu le prix Excellence – Volet Municipalité entre 10 000 et 50 000 habitants lors de la 17e conférence annuelle de l’Association québécoise du loisir municipal qui s’est tenue le 7 octobre dernier.

Ce prix a été décerné pour le projet pilote Dans ma rue, on joue!, une première initiative du genre au Québec qui vise à encourager les petits et grands à bouger en toute sécurité et légalité dans leur rue, favorisant ainsi les saines habitudes dans leur milieu de vie.

 

 

 

Daniel Marineau, lauréat du prix Excellence pour ses réalisations professionnelles
daniel-marineau

Un prix Excellence a été remis par l’Association québécoise du loisir municipal à M. Daniel Marineau, directeur du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, pour souligner le travail remarquable qu’il a accompli depuis la création de son service en 2011.

« Fort de plus de 25 ans dans le domaine du loisir municipal, M. Marineau a apporté beaucoup pour la communauté beloeilloise. En seulement cinq ans, il compte à son actif plusieurs réalisations marquantes pour la Ville. Nous n’avons qu’à penser à la création du parc Victor-Brillon, au nouveau Centre des loisirs et bientôt, il y aura la construction d’une nouvelle piscine intérieure. L’offre et la qualité des activités et services offerts à la population ont augmenté au plus grand bonheur de nos citoyens qui en bénéficient directement! », nous explique Mme Diane Lavoie, mairesse de Beloeil.

 

 

« Dans ma rue, on joue!» remporte un prix CAMF

IMG_0514

La Ville de Beloeil s’est vue décerner un prix pour son projet pilote Dans ma rue, on joue!, remis lors de la 28e édition du colloque annuel pan québécois du Carrefour action municipale et famille (CAMF) le 2 juin dernier. Ces prix soulignent des réalisations municipales visant à améliorer la qualité du milieu de vie des familles et des aînés.

Selon le CAMF, « la Ville de Beloeil a inspiré plus d’une municipalité avec son projet visant à permettre aux jeunes de jouer librement dans certaines rues résidentielles ciblées de la Municipalité. Le processus de législation de la pratique du jeu libre, beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît, comprend plusieurs étapes dont les autres municipalités du Québec peuvent désormais s’inspirer. »

 


 

RUES AUTORISÉES AUX JEUX LIBRES DANS LA RUE :

Carte jeux libres dans ma rue on joue

 

DSC_0011

Visionnez l’album photos Dans ma rue, on joue! sur notre page Facebook

On parle du projet Dans ma rue, on joue! dans les médias et autres réseaux :

L’Oeil régional – 26 avril 2016

Union des municipalités du Québec – 27 avril 2016

Réseau d’information municipale du Québec – 28 avril 2016

Radio-Canada – 2 mai 2016

CBC – 3 mai 2016

NMnoticias.ca – 3 mai 2016

Radio 104,7 FM de Gatineau – 4 mai 2016

TVR9 – 7 mai 2016 (entrevue débutant à 12min 23 sec)

L’Oeil régional – 1er juin 2016

Québec en forme – 10 juin 2016

L’Oeil régional – 15 juin 2016

Alliance québécoise du loisir public – 29 juin 2016

Le Canada Français – 26 octobre 2016

L’Express – 3 novembre 2016

Les Versants – 15 novembre 2016

Le Huffington Post – 18 novembre 2016

CNW Telbec – 20 novembre 2016

Coalition poids – 20 novembre 2016

CNW Telbec – 20 novembre 2016

L’Oeil Régional – 20 novembre 2016

Journal de Montréal – 20 novembre 2016

Le Huffington Post – 20 novembre 2016

98,5 FM Montréal – 20 novembre 2016

Les 2 rives La Voix – 20 novembre 2016

Le Devoir – 21 novembre 2016

Radio-Canada – 21 novembre 2016

TVA – Salut Bonjour – 22 novembre 2016

Agora Forum – Hiver 2016 – 2017

 

© 2017 Ville de Beloeil - Tous droits réservés | Conditions d’utilisation Votre agence web