COVID-19 : cliquez ici pour consulter l'ensemble des mesures exceptionnelles mises en place par la Ville de Beloeil

IMPORTANT : éclosion de toux de chenil dans la Vallée-du-Richelieu

Share on facebook
Share on twitter
Share on print

En raison de plusieurs cas de toux du chenil rapportés au cours des dernières semaines dans différentes municipalités de la région, la Ville recommande fortement aux propriétaires de chiens de s’abstenir de visiter les parcs canins et les contacts entre chiens lors des promenades, afin d’éviter la propagation de ce virus très contagieux.

Les infrastructures ne sont pas en cause dans la transmission du virus; c’est plutôt la proximité et les contacts entre les animaux qui le sont.

RAPPEL : la réglementation municipale en vigueur stipule que les chiens qui fréquentent les parcs canins doivent OBLIGATOIREMENT être vaccinés contre la toux de chenil, à défaut de quoi des amendes entre 250$ (première offense) et 1500$ (récidive) pourront être remis aux propriétaires de l’animal.

Bien que les animaux vaccinés puissent également être porteur du virus, leurs symptômes seront bénins dans la très grande majorité des cas.

La toux de chenil est une infection des voies respiratoires hautement contagieuse. Elle est principalement causée par l’agent pathogène Bordetella bronchiseptica. La toux de chenil se propage par contact avec les sécrétions orales ou nasales des chiens contaminés ou avec des objets contaminés. Le chien malade manifeste une toux sèche et rauque. L’animal se porte bien, il n’a pas de fièvre et a de l’appétit. Plus rarement, certains chiens, surtout les jeunes chiots, peuvent développer une pneumonie.

Pour plus d’informations sur la toux de chenil, les propriétaires de chiens sont invités à s’adresser à leur médecin vétérinaire.