• Accueil
  • Actualités
  • Vision ville verte : Beloeil obtient la subvention maximale pouvant aller jusqu’à 750 000 $ pour son projet sur la rue Duvernay

Vision ville verte : Beloeil obtient la subvention maximale pouvant aller jusqu’à 750 000 $ pour son projet sur la rue Duvernay

Share on facebook
Share on twitter
Share on print

La Ville de Beloeil a reçu une réponse favorable à sa demande de subvention avec l’obtention d’un montant pouvant aller jusqu’à 750 000 $ octroyée par le gouvernement du Canada et de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) dans le cadre de l’adaptation aux changements climatiques et la stratégie d’adaptation de voisinage.

Visant une réalisation des travaux en 2020, cette subvention importante couvrira jusqu’à 80 % des dépenses admissibles dans le cadre du programme, pour la mise sur pied du projet d’immobilisation majeur sur la rue Duvernay qui comportera la refonte des infrastructures et verdissement pour lutter contre les îlots de chaleur et le ruissellement sur cette artère commerciale. Le projet dans son ensemble est évalué à 5 millions $.

« Comme projeté dans notre planification stratégique 2018-2028, nous poursuivons sur notre lancée avec la vision de ville verte avec ce projet qui impliquera notamment sur le plan environnemental la plantation de
200 arbres à grand déploiement. Et c’est sans compter les retombées positives sur le plan économique auprès de nos commerçants de niche en haussant la vitalité de cette artère commerciale, ou encore sur le plan social avec nos citoyens qui auront le plaisir de redécouvrir – et de surcroît en encourageant les déplacements actifs – ce secteur regorgeant de commerces spécialisés, permettant ainsi une meilleure rétention des consommateurs sur notre territoire », explique Mme Diane Lavoie, mairesse de Beloeil.

Sur le plan environnemental, ce projet atteindra un triple objectif :

1- Favoriser l’infiltration naturelle des eaux de pluie dans le sol ;

2- Lutter contre la chaleur ambiante ;

3- Revitaliser l’artère commerciale.

Les infrastructures vertes prévues permettront de passer de 16 % de surfaces perméables à 26,9 % sur la zone du projet. Grâce aux 200 arbres à grand déploiement qui seront plantés, le potentiel de couverture de canopée passera pour ce secteur de 5,2 % à 25,9 %. Les aménagements seraient complétés par l’intégration de mobilier urbain, ainsi que l’installation de deux bornes de recharge pour véhicules électriques et de supports pour vélos, promouvant les déplacements écologiques et la réduction des émissions de CO2.

Les aménagements permettront de créer une placette publique et d’aménager des zones de consommation à l’extérieur des commerces, haussant tel que mentionné par la mairesse la vitalité de l’artère commerciale et la rétention des consommateurs. L’ensemble du projet, de sa conception à sa mise en œuvre, favorise également la mobilisation des commerçants autour d’une identité commerciale (majoritairement des commerces de proximité qui doivent se démarquer des commerces de grandes chaînes situés dans le centre commercial adjacent à la rue Duvernay).

Les gens d’affaires de la rue Duvernay sont déjà mobilisés et veulent participer au projet de revitalisation du secteur proposé par la Ville de Beloeil. Le projet aura également un effet important sur la sensibilisation du public grâce à son volet éducatif, assuré par l’installation de panneaux explicatifs du rôle des aménagements dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques. La Ville de Beloeil souhaite en faire un site de démonstration pour inspirer de nombreuses collectivités.