Share on facebook
Share on twitter
Share on print

Organibac

La Ville de Beloeil offre aux citoyens la collecte de l’organibac toute l’année. Tous les éléments « frais », et bien d’autres, peuvent désormais être déposés dans l’organibac, ce qui fait une réelle différence dans la quantité de d’ordures qui sont enfouies sans être revalorisés. provenant du jardin peut être déposé, cette collecte permet plutôt de disposer de résidus de jardins « morts », et donc qui ne sont d’aucune utilisé dans l’organibac.

Pour connaître les dates des collectes, consultez le calendrier municipal 2019 ou celui de la MRC, selon votre secteur :

Calendrier des collectes – Secteur Nord

Calendrier des collectes – Secteur Sud

L’Organibac, c’est le programme de collecte et de valorisation des matières organiques. Lorsqu’on parle de l’Organibac, on parle du bac brun.

La collecte des matières organiques s’est amorcée le 5 janvier 2018 sur tout le territoire de la Ville de Beloeil. Cette collecte comporte de nombreux avantages, dont :

  • Favoriser la réduction de la quantité de déchets envoyés dans les sites d’enfouissements;
  • Valoriser les matières organiques en énergie et en fertilisants organiques grâce aux procédés de biométhanisation et de compostage;
  • Diminue les gaz à effet de serre;
  • Crée un marché énergétique vert par la production de biogaz.
 La gestion de ces collectes a été confiée par la Ville de Beloeil à la M.R.C. de la Vallée-du-Richelieu.

Afin de savoir facilement et rapidement si un produit peut être mis dans l’organibac ou pas, posez-vous les trois questions suivantes : 

  • Est-ce que ça se mange?
  • Est-ce du carton ou du papier souillé par des aliments?
  • Est-ce un résidu de jardinage?

Si vous répondez oui à l’une ou l’autre de ces trois questions, vous pouvez déposer votre produit dans l’organibac.

Pour en savoir plus sur les matières acceptées et refusées dans l’organibac, visitez monorganibac.ca.

  • Videz régulièrement votre bac de cuisine dans le bac roulant et n’hésitez pas à le nettoyer lorsque nécessaire.
  • Enveloppez vos matières dans de petits baluchons de papier journal avant de les déposer dans votre bac de cuisine ou dans l’Organibac.
  • Mettez votre bac au chemin à chaque collecte (surtout en période estivale) et cela, même s’il ne contient que très peu de matières.
  • Entreposez votre Organibac à un endroit ombragé, de sorte que le soleil, en pleine canicule, ne frappe pas directement sur votre bac roulant.
  • Lavez régulièrement votre bac.
  • Lavez l’Organibac avec de l’eau et du vinaigre, n’utilisez pas de produits chimiques;
  • Les viandes, os, poissons et fruits de mer attirent les insectes qui viennent pondre leurs œufs. Gardez donc ces restes au frais et, le jour de la collecte, mettez-les dans votre bac brun;
  • Ajoutez du vinaigre, du sel ou du bicarbonate de soude dans votre bac.
  • Appliquez de l’onguent pour la toux à base de camphre (ex. Vicks VapoRub ou Tiger Balm) sur le rebord de votre couvercle.
  • Ajoutez du poids sur le couvercle de votre bac.
  • Prenez une sangle élastique à crochets pour bloquer l’ouverture de votre couvercle. Il existe des dispositifs spécialement conçus à cet effet. (Peu importe le type de dispositif, il doit être entièrement retiré lors de la collecte.)
  • Vaporisez de l’assainisseur d’air désinfectant à l’intérieur de votre couvercle.